Francine

La peintre

Dès son enfance Francine sentit que la peinture était sa voie, toujours encouragée par son père. En Italie, elle fut frappée par le relief magique des vieux palais et des ruines baignés dans la  lumière particulière à ce pays, qui lui ouvrit une  perspective sur un second plan de la réalité. Lui permettant de relier par la peinture les mondes perdus du passé historique aux mondes féeriques et imaginaires.

Partant du Surréalisme, elle s’en détacha peu à peu, influencée par la philosophie de Bachelard, les romans de Lovecraft, d’Edgar Allan Poe et de science-fiction. Ce chemin la conduisant à un style propre et unique qu’un journaliste appela peinture sémantique, car il tient autant du discours que de la vision plastique.

 

Sa peinture

En partant du surréalisme, cette peinture sémantique est un travail conscient avec les grands symboles et archétypes qui régissent l’inconscient collectif, dans une tentative d’élargir le champ de la conscience au-delà de ses limites habituelles.

 

Son parcours

1954 : 2 ans avec le peintre Georges Aubert à Genève
1956 : 2 ans à l’école des Beaux Arts de Genève
1958 : 1 an à l’académie des Beaux Arts de Florence
1959 : 2 mois avec Salvador Dalí (personnel) à Port Lligat en Espagne

 

Événements/Expositions

2017 Exposition collective. Entropie Vol. 2. Ottovolarte Art lab. Florence, Italie.

2017 Exposition collective. Le salon de juin 2017. Galerie Thuillier. Paris, France.

2012 Exposition collective, La Florimontaine. Petit-Lancy. Genève, Suisse.

2006 Espace Art & Décoration, Carouge, Suisse.

2005 Galerie Mélisande, Genève, Suisse.

1999 Collège Helvetia, Bogotá, Colombie.

1999 Ministère des Relations Extérieures, Bogotá Colombie.

1998 Université Javeriana, Bogotá Colombie.

1994 Sala de la Cultura, Soacha Colombie.

1989 Galerie Motte, Genève.

1986 Instituto Colombiano de Cultura Hispanica, Bogotá, Colombie.

1983 Salon Régional de la Cultura, Tunja, Colombie.

1970 A Wolfsburg, Allemagne.

1967 Galerie André Sangsue, Genève, Suisse.